Emilie Devienne: On en parle

On en parle... Ce qui se passe sur Internet cette année et auparavant.

Bibliocoaching : les livres à lire pour éclairer votre vie, Leduc.s éditions, Paris, 2016

  • INTERNET, 2017-01
  • Certains livres nous apparaissent comme des acteurs à part entière des événements que nous traversons, tant ils peuvent nous inspirer durant les moments cruciaux. Dans Bibliocoaching : les livres à lire pour éclairer votre vie, paru aux éditions Leduc, la coach Emilie Devienne raconte justement comment elle joue de cette dynamique avec ses clients pour mieux les accompagner. Trouver des atouts dans les livres, de manière raisonnée, au moment de parier sur l’existence, tel est l’enjeu de la démarche. Emilie Devienne, coach, a été la première à penser le concept du Bibliocoaching® qui fait fureur désormais, comme en témoigne son évocation dans le blog de Jean-François Marmion, le 16 janvier 2017. Cliquez ici pour écouter ses propos.
  • Lire l'article complet
  • http://www.jfmarmion.com

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-09
  • « On ne peut pas s’accrocher à une situation passée tout en voulant tourner la page ». Cette affirmation dans « Truffe et sentiments » résume avec simplicité tous les enjeux complexes de la fin d’une histoire d’amour et d’une vie familiale. Avec son premier roman, Émilie Devienne explore avec justesse les déchirements d’une rupture, celle d’un couple réputé idéal. C’est un sujet rebattu, certes. Mais cette spécialiste dans le domaine de l’évolution personnelle, avec une vingtaine d’ouvrages à son actif, le maîtrise jusqu’au bout des ongles… ou des griffes, puisqu’elle nous le fait vivre au travers d’un narrateur inattendu : Gibus, un border collie mâtiné de griffon....
  • Lire l'article complet
  • https://www.prestaplume.fr

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-07
  • Rose et Julien mènent une vie heureuse pendant plusieurs années. Un chien (Gibus) et deux enfants (Paul et Sophie) plus tard, ils divorcent. Julien a du mal à encaisser la pilule. Chacun doit désormais trouver sa place et son équilibre dans cette nouvelle organisation familiale. A travers les yeux de Gibus, notre narrateur qui a du chien, on observe les effets secondaires du divorce dans cette petite famille. Gibus n’est pas seulement observateur, il peut être aussi un véritable acteur de l’histoire par moments. Avec l’aide des enfants, il met en scène des plans pour tenter d’arranger les choses pour lui et pour les membres de sa « meute », pour leur faire comprendre que s’ignorer et se mettre en colère n’est pas la solution. Il se dégage de Gibus une certaine innocence, avec un petit côté naïf, comme un enfant. J’ai adoré avoir ce petit chien comme narrateur. C’était original et très intéressant. Le personnage de Rose est vraiment détestable. Tout d’abord, elle divorce et « éclate » sa famille sans vraiment avoir de raison. Son égoïsme sans bornes m’a exaspérée. Une fois qu’elle obtient son divorce, elle se positionne en victime et ne pense qu’à elle, tout en pourrissant la vie de son ex, de ses enfants et de son chien. Pour moi, elle n’agit pas en adulte, elle cherche seulement « à gagner » (si tant est qu’on ai quelque chose à gagner dans ce genre de situation…). Julien m’a fait l’effet d’un type un peu paumé qui ne comprend pas ce qui lui tombe dessus (et on le comprend !). Je ne peux pas vous parler de la fin du roman, mais je suis contente que l’auteure ai choisi ce type d’évolution pour son personnage. Au départ, Julien subit, mais il fini par sortir les griffes, par se faire entendre et fini par se battre pour son bonheur. Paul et Sophie ont attiré toute ma sympathie. L’auteur ne tombe pas dans le cliché des enfants énervants qui en profitent, tout en nous offrant tout de même des enfants avec du caractère. Ils ne sont pas offensifs (enfin, pas toujours) mais plutôt inventifs et se serrent les coudes avec Gibus. En conclusion, j’ai beaucoup aimé « Truffe et sentiments » qui est un roman original, souvent touchant, parfois drôle et divertissant. J’ai beaucoup aimé suivre cette famille et la façon dont elle se relève de cette épreuve. On ne tombe jamais dans le drame, on reste en équilibre entre le malaise que peut provoquer la situation et l’espoir d’une vie meilleure.
  • Lire l'article complet
  • https://truebloodaddict.net

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-07
  • Rose et Julien mènent une vie heureuse pendant plusieurs années. Un chien (Gibus) et deux enfants (Paul et Sophie) plus tard, ils divorcent. Julien a du mal à encaisser la pilule. Chacun doit désormais trouver sa place et son équilibre dans cette nouvelle organisation familiale. A travers les yeux de Gibus, notre narrateur qui a du chien, on observe les effets secondaires du divorce dans cette petite famille. Gibus n'est pas seulement observateur, il peut être aussi un véritable acteur de l'histoire par moments. Avec l'aide des enfants, il met en scène des plans pour tenter d'arranger les choses pour lui et pour les membres de sa "meute", pour leur faire comprendre que s'ignorer et se mettre en colère n'est pas la solution. Il se dégage de Gibus une certaine innocence, avec un petit côté naïf, comme un enfant. J'ai adoré avoir ce petit chien comme narrateur. C'était original et très intéressant. Le personnage de Rose est vraiment détestable. Tout d'abord, elle divorce et "éclate" sa famille sans vraiment avoir de raison. Son égoïsme sans bornes m'a exaspérée. Une fois qu'elle obtient son divorce, elle se positionne en victime et ne pense qu'à elle, tout en pourrissant la vie de son ex, de ses enfants et de son chien. Pour moi, elle n'agit pas en adulte, elle cherche seulement "à gagner" (si tant est qu'on ai quelque chose à gagner dans ce genre de situation...)...
  • Lire l'article complet
  • http://lectures-petit-lips.blogspot.fr

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-06
  • Avant de vous donner mon avis complet , je voudrais remercier Sarah des Editions Pygmalion pour m'avoir permis de découvrir ce roman en SP Mon avis : Si vous avez un animal de compagnie vous savez qu'il ne leur manque qu'une chose : la parole et Emilie Devienne exauce notre voeu avec ce roman dont le héros est un chien hors pair et extrêmement humain. Avec Truffe et Sentiments, nous avons donc une nouvelle vision des dommages collatéraux qu'un divorce peut occasionner sur la cellule familiale. On pense bien évidemment aux enfants mais ici une autre personne est au centre des négociations, Gibus le chien de la famille. Gibus est donc un Border Collie de 8 ans qui a été recueilli par la famille Vaudielle alors qu'il coulait des jours pas du tout heureux dans une SPA. Il pensait que sa vie de pacha serait un long fleuve tranquille mais un lancer de coussin va faire basculer sa vie canine dans les méandres du divorce. Ce qui est génial dans ce roman c'est que Gibus a plus d'un tour dans son sac. C'est un animal doté d'une intelligence sans faille et il n'est pas prêt de renoncer face à la situation. Au fil du roman, nous découvrons donc une "personne" ( oui quand vous avez un animal à vos côtés , il devient vite une personne à part entière à vos yeux) qui tiendra le rôle principal dans cette comédie burlesque. Il donne en quelque sorte son avis sur les événements qui vont donc secouer la famille. Une nouvelle vision du divorce nous apparaît et Gibus va prendre part à toutes les manigances pour que les choses se passent le moins pire possible. Il ira même jusqu'à devenir un love dog coach, c'est dire.
  • Lire l'article complet
  • thelovelyteacheraddictions.blogspot.fr

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-06
  • Dans ce livre, l'auteur a choisi pour narrateur un chien. Ainsi tout au long du récit, le lecteur découvre les impressions et la vie des maîtres au regard de Gibus, un chien adopté à la SPA. C'est un roman surprenant car le lecteur découvre les joies mais aussi les peines d'une famille qui doit faire face à un divorce... L'auteur aborde des sujets peu faciles tels que la séparation des biens, qui a la garde des enfants mais aussi la nature humaine perçu au travers d'un personnage extérieur ( le chien). J'ai trouvé ce roman perturbant (ayant vécu cette situation) mais j'ai aimé le regard sincère de l'auteur qu'il porte sur la société actuelle. C'est un livre très bien écrit et qui se lit rapidement! Bonne lecture !
  • Lire l'article complet
  • http://ecostargent.wix.com/booksandblackcoffee

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-06
  • Truffe et Sentiments, c’est le récit de Gibus, un chien familial, qui nous raconte sa propre histoire ainsi que celle de ses maîtres. Son foyer, composé de Julien et Rose ainsi que leurs deux enfants Paul et Sophie est sur le point d’imploser car Sophie vient de demander le divorce. La question du partage des meubles et autres biens ainsi que de la garde des enfants se pose, mais aussi la garde de Gibus ! Ce livre est très drôle et rafraichissant malgré le sujet, le chien comme unique narrateur apporte beaucoup de légèreté au roman. L’écriture est simple, moderne et subtile. J’ai trouvé l’idée du roman assez intéressante, j’aime assez les points de vues d’animaux dans les livres. Gibus nous donne son avis sur tous les chamboulements amenés par le divorce et s’improvise psychologue, docteur love ou tout simplement confident. En plus d’être léger et sympathique à lire, le roman aborde finalement des problèmes actuels de la société et il fait une analyse très juste de la séparation amoureuse, vu d’un point de vue extérieur à l’homme.
  • Lire l'article complet
  • songedunenuitdete.com

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

  • INTERNET, 2016-06
  • Un chien pour personnage principal et une couverture amusante ? Me voilà intriguée ! Dans Truffe et sentiments, Gibus, le corniaud du foyer nous raconte l’histoire. Rose, la mère de famille, veut quitter Julien. Elle traverse une crise, ne le supporte plus, n’aime plus sa vie et veut tout simplement changer son quotidien. L’idée de départ est plaisante, assister à une crise de famille à travers les yeux de Gibus. Or je m’attendais à des scènes humoristiques, qui ne sont pas venues… Il y a des scènes amusantes tout de même, j’ai aimé les pensées de Gibus et son regard sur la société. Cependant, il ne s’agit pas de la comédie à laquelle je m’attendais mais d’un roman assez sérieux. L’auteure nous montre une triste réalité, celle de la société actuelle où on change de vie du jour au lendemain, juste parce qu’on a envie. Côté personnages, j’ai eu du mal avec le couple, surtout avec Rose qui est responsable de la situation mais qui s’en plaint quand même. Ce que j’ai le plus apprécié, c’est le style d’écriture qui mêle vocabulaire riche sur un ton assez léger. J’ai adhéré à la plume d’Emilie Devienne, les chapitres sont courts et l’histoire se lit rapidement. Pour conclure, même si ce n’est pas la lecture à laquelle je m’attendais, j’ai bien aimé !
  • Lire l'article complet
  • http://romansurcanape.fr

Truffes et Sentiments, Pygmalion (Flammarion), Paris, France, 2016

Cigale ? Fourmi ? Les clés d'une bonne relation à l'argent , Un guide d'auto-coaching pour bien vivre avec son porte-monnaie, InterEditions, Paris, 2011

  • INTERNET, 2015-11
  • Job : faut-il dévoiler son salaire à ses collègues ? Demander le salaire d'un collègue est souvent mal vu. Briser ce tabou permet pourtant de savoir si on est payé à sa juste valeur. Une information utile alors que les inégalités de salaire hommes - femmes persistent. Et si on optait pour la transparence ? Emilie Devienne, Coach, livre son point de vue sur le sujet.
  • Lire l'article complet
  • www.glamourparis.com

Les fiches outils du coaching, Eyrolles, Paris, 2015

  • INTERNET, 2015-10
  • On ne devient pas coach simplement "parce que les gens se confient à nous facilement", c'est ce que l'on entend souvent de la part des aspirants coachs. La démarche est plus profonde qu'il n'y paraît, plus complexe aussi. L'ouvrage présente ainsi un panorama complet des concepts incontournables et novateurs du coaching et de l'accompagnement professionnel. Pratique et basé sur l'expérience, ce guide opérationnel complet propose 110 fiches qui présentent les notions clés, les approches théoriques et les outils pratiques d'accompagnement.Traitée de manière opérationnelle, chaque fiche outils est présentée en 2 ou 4 pages comprenant : le contexte d'utilisation, des conseils de mises en oeuvre, des schémas, des cas pratiques, un résumé des points clés. Coordonné par : Emilie DEVIENNE
  • Lire l'article complet
  • www.entreprise-personnel.com

Entreprise, mode d'emploi, Larousse, Paris, 2009

  • INTERNET, 2015-07
  • Rien de plus rébarbatif que la lettre de motivation. Surtout quand on imagine le recruteur la survoler voire ne pas la lire... D'autant qu'avec Internet on peut se demander si elle a encore une utilité. Réponses avec 5 experts de l'emploi, dont Emilie Devienne.
  • Lire l'article complet
  • www.regionsjob.com

Truffes et Sentiments, Gallimard, Montréal, Québec, Canada, 2015

  • INTERNET, 2015-06
  • Un chien, enjeu d’un divorce. Quand on évoque un divorce on imagine tout de suite, le partage des biens, la pension alimentaire et la garde partagée. Mais qu’arrive t-il quand un chien était l’objet de l’attention mutuelle des ex-conjoints ? Qui va mettre la main sur le clébard ? Pour savoir de quoi ça retourne, la coach de vie Émilie Devienne prend la peau d’un chien qui assiste au divorce de ses maîtres. Le récit est à la première personne du canin. C’est très drôle et en même temps pathétique de voir à quel point un animal domestique prend à ce point de l’importance au plan émotionnel. Mais c’est un bel exercice de style dans lequel beaucoup de proprios de chiens se reconnaîtront et les chiens surdoués qui ont appris à lire…
  • Lire l'article complet
  • culturehebdo.com

Les fiches outils du coaching, Eyrolles, Paris, 2015

  • INTERNET, 2015-05
  • On ne devient pas coach simplement « parce que les gens se confient à nous facilement », c’est ce que l’on entend souvent de la part des aspirants coachs. La démarche est plus profonde qu’il n’y paraît, plus complexe aussi. L’ouvrage présente ainsi un panorama complet des concepts incontournables et novateurs du coaching et de l’accompagnement professionnel.
  • Lire l'article complet
  • Radio Coaching

Les 50 règles d'or pour faire durer son couple, Larousse, Paris, 2014

  • INTERNET, 2015-02
  • L'amour, le couple, rendre fou amoureux son partenaire et le combler, ça vous connaît. Enfin c'est ce que vous pensez. Pour vérifier si vous êtes véritablement un spécialiste du couple, tentez de démêler les idées reçues et les vérités intangibles sur la vie à deux. Faites ce quiz proposé par Emilie Devienne, auteure des "50 règles d'or pour faire durer son couple" (Les mini Larousse).
  • Top Santé

Cigale ? Fourmi ? Les clés d'une bonne relation à l'argent , Un guide d'auto-coaching pour bien vivre avec son porte-monnaie, InterEditions, Paris, 2011

  • INTERNET, 2014-10
  • Quand l'argent sème la discorde. Au moment de la retraite, l'argent peut devenir source de querelles entre les conjoints, alors qu'il n'avait jamais posé de problèmes jusque-là. Voici quatre sources de tension et les pistes pour les surmonter avec les conseils d'Emilie Devienne.
  • Lire l'article complet
  • www.notretemps.com

Les 50 lois des femmes qui réussissent, Editions de l'Archipel, Paris, 2011

  • INTERNET, 2014-04
  • Pour la journée de l'égalité salariale entre les femmes et les hommes, le gouvernement vient de lancer une application pour ''coacher'' les femmes au travail. Nommée ''Leadership pour Elles'', celle-ci propose notamment un quizz pour évaluer le niveau de confiance en soi. Suffisant ? Emilie Devienne, auteure des ''50 lois des femmes qui réussissent'', n'est pas convaincue.
  • Lire l'article complet
  • Le Plus Nouvel Observateur

Cigale ? Fourmi ? Les clés d'une bonne relation à l'argent , Un guide d'auto-coaching pour bien vivre avec son porte-monnaie, InterEditions, Paris, 2011

  • INTERNET, 2014-04
  • Quels arguments employer quand on espère gagner 300 kilo-euros/an ? À partir d’un certain niveau de salaire, on ne négocie plus tout à fait comme n’importe quel autre candidat...
  • Lire l'article complet
  • www.cadremploi.fr

Les 50 lois des femmes qui réussissent, Editions de l'Archipel, Paris, 2011

  • INTERNET, 2014-03
  • Si on est politique, et en plus relativement intègre et compétent, on peut devenir le roi du pétrole ! Manoeuvrer, certes, mais pour quoi faire ? D’une certaine façon, être politique, c’est obéir à un plan de carrière, analyse Emilie Devienne, coach et auteure du guide ''Les 50 lois des femmes qui réussissent''. Les plus politiques sont les plus stratèges. Ils savent exactement où ils veulent et comment y arriver. Pour cela, ils savent combien de temps ils doivent rester à un poste et avec qui ils doivent déjeuner à la cantine ou réseauter pour bouger en temps utile. Est-ce si répréhensible ?
  • Lire l'article complet
  • keljob.com

Les 50 lois des femmes qui réussissent, Editions de l'Archipel, Paris, 2011

  • INTERNET, 2014-03
  • Journée des droits des femmes : le capital érotique, facteur clé de la réussite au féminin. La France n'arrive qu'à la 67e place mondiale en matière d'égalité professionnelle et économique. Pour autant, les femmes disposent d'un avantage par rapport aux hommes dans le monde du travail : leur capital érotique. C'est en tout cas ce qu'estime Emilie Devienne, auteure de ''50 lois des femmes qui réussissent''.
  • Lire l'article complet
  • Le Plus Nouvel Observateur

Les 50 règles d'or pour faire durer son couple, Larousse, Paris, 2014

  • INTERNET, 2014-02
  • Pour faire durer son couple.Dans le petit guide Les 50 règles d’or pour faire durer son couple, on propose quelques éléments pour maintenir une relation durable, en misant sur les qualités d'un marathonien : un moral solide et de la bonne volonté. Pour s'extraire du quotidien, on vous conseille de faire des parenthèses d'égoïsme conjugal, de garder votre sens de l'humour en toutes occasions, de penser à vous déconnecter et de censurer les phrases qui tuent – comme "qu'est-ce que tu as fait à tes cheveux ?" ou "j'ai l'impression d'entendre ta mère quand tu dis ça! ».

  • Lire l'article complet
  • La Presse+

Les 50 règles d'or pour faire durer son couple, Larousse, Paris, 2014

  • INTERNET, 2014-01
  • Pour fêter la Saint-Valentin comme il se doit, direction les librairies où on trouve des livres coquins. Poèmes d'amour, caresses, sexy book et bouquets de violettes feront vibrer les amoureux. TMC TV a sélectionné sept livres, destinés aux amoureux à l'occasion de la fête de la Saint-Valentin, qui sont disponibles sur les rayons des librairies. Parmi ceux-ci, avis aux amoureux, l'amour ne doit pas être éphémère, mais durable. Voilà ce que vous propose de découvrir Émilie Devienne via Les 50 règles d'or pour faire durer son couple. Elle livre des astuces pour perdurer une relation amoureuse.

  • Lire l'article complet
  • TMC-TV

Les 50 règles d'or pour faire durer son couple, Larousse, Paris, 2014

  • INTERNET, 2014-01
  • Saint-Valentin : les derniers livres coquins ou malins à offrir. Bientôt la Saint-Valentin et l'occasion de réitérer les preuves d'amour à celui ou celle pour qui l'on aime. Parmi les sept façons différentes de déclarer sa flamme ou célébrer la fête des amoureux, Émilie Devienne, coach et spécialiste du développement personnel confie ses cinquante astuces pour faire perdurer une relation amoureuse, et cepour éviter que la routine ne vienne tout gâcher.

  • Lire l'article complet
  • Relax News

50 exercices pour prendre la vie du bon côté, Eyrolles, Paris, 2010

  • INTERNET, 2013-12
  • Surmonter le blues de l'hiver. Ciel et énergie plombés, moral dans les chaussettes... Plutot que de ruminer vos idées sombres comme une fin d'après-midi, faites la chasse au cafard avec la coach Emilie Devienne !
  • Lire l'article complet
  • Femme Actuelle

50 exercices pour devenir un vrai geek, Eyrolles, Paris, 2013

  • INTERNET, 2013-09
  • Exercez-vous à devenir un vrai spécialiste des nouvelles techniques de l'informatique et de l'information ! Avec Emilie Devienne et Yves Peysson, les auteurs de cet ouvrage, vous vous familiariserez avec le vocabulaire des "geeks" (les amateurs d'ordinateurs et de jeux vidéo). Après avoir fait le point sur vos connaissances, vous découvrirez les mille et une façons dont les nouvelles technologies peuvent souvent nous aider dans la vie quotidienne, à conditions toutefois de les maîtriser et de ne pas se laisser mener par elles.
  • Lire l'article complet
  • Magazine Racines

50 exercices pour prendre la vie du bon côté, Eyrolles, Paris, 2010

  • INTERNET, 2013-08
  • Quelques idées de lectures qui font du bien ! Les Américains les appellent les ''feel good books'', les livres qui font du bien. Livres de psychologie, de conseils, de développement personnel mais aussi romans, ces ouvrages ont le don de mettre de bonne humeur le lecteur... et, souvent, leurs auteurs et éditeurs quand le succès est au rendez-vous
  • Lire l'article complet
  • TF1 (Internet)

50 exercices pour devenir un vrai geek, Eyrolles, Paris, 2013

  • INTERNET, 2013-07
  • ID, OS, Nerd : apprenez à parler "geek" en huit leçons ! Marre de ne rien comprendre aux nouvelles technologies ? Devenez un véritable maître geek en quelques leçons. Extrait de "50 exercices pour devenir un vrai geek".
  • Lire l'article complet
  • Atlantico

50 exercices pour devenir un vrai geek, Eyrolles, Paris, 2013

  • INTERNET, 2013-07
  • Voyage, carte de vœux, anniversaire,mariage : ces bons plans "geek" qui peuvent vous sauver la mise ! Marre de ne rien comprendre aux nouvelles technologies ? Devenez un véritable maître geek en quelques leçons. Extrait de "50 exercices pour devenir un vrai geek".
  • Lire l'article complet
  • Atlantico

Trouver (ENFIN) le bon ! A la recherche de l'homme de sa vie, Larousse, Paris, 2013

  • INTERNET, 2013-03
  • Les 10 conseils pour se remettre d'un chagrin d'amour. Votre histoire est terminée mais ce n'est pas une raison pour vous laisser abattre ! Voici les 10 conseils de la coach Emilie Devienne pour vous remettre de votre chagrin d'amour.
  • Lire l'article complet
  • TF1, site Plurielles

Trouver (ENFIN) le bon ! A la recherche de l'homme de sa vie, Larousse, Paris, 2013

  • INTERNET, 2013-02
  • 9 conseils pour pimenter votre vie de couple. Pas facile de garder la petite flamme au fond des yeux quand la routine s'installe dans le couple... Pour vous aider à mettre du piment dans votre vie à deux, voici les 9 conseils d'Emilie Devienne.
  • Lire l'article complet
  • TF1, site Plurielles

Trouver (ENFIN) le bon ! A la recherche de l'homme de sa vie, Larousse, Paris, 2013

  • INTERNET, 2012-12
  • Un nouveau guide aux éditions Larousse pour trouver l'amour de sa vie ! Les coeurs solitaires ont à leur disposition un arsenal complet pour trouver l'âme soeur. Vient s'ajouter à cela un nouveau guide.
  • Lire l'article complet
  • TMC-TV, Relax News

50 exercices pour prendre la vie du bon côté, Eyrolles, Paris, 2010

  • INTERNET, 2012-11
  • Un grand merci ! La Ligue des Optimistes de France propose un exercice positif très simple tiré de ''50 exercices pour prendre la vie du bon côté'' d'Emilie Devienne (Eyrolles).
  • Lire l'article complet
  • fr.optimistan.org

52 bonnes raisons de prendre son temps, Fleurus - Mango (Paris), 2011

  • INTERNET, 2012-01
  • Famille, travail, amis, sports... Pas facile dans un monde rythmé par l’urgence et la performance, de prendre soin de soi, de se poser quelques instants pour laisser son esprit vagabonder. Emilie Devienne pourtant, nous donne les clefs dont nous avons besoin pour savoir gérer notre temps, en partant de notre personnalité propre et de nos objectifs. Elle nous ouvre aussi, aux moyens de savourer la vie en changeant de rythme. Bref, de trouver un certain art de vivre.
  • Lire l'article complet
  • Destination Santé

Les 50 lois des femmes qui réussissent, Editions de l'Archipel, Paris, 2011

  • INTERNET, 2011-12
  • La gentillesse est parfois prise pour ce qu’elle n’est pas: de la mollesse ou de la bêtise, souligne Emilie Devienne, auteur des ''50 lois des femmes qui réussissent'' (L’Archipel).
  • Lire l'article complet
  • www.capital.fr

52 bonnes raisons de prendre son temps, Fleurus - Mango (Paris), 2011

  • INTERNET, 2011-12
  • Dans un quotidien au rythme effréné, il est temps de ralentir pour savourer la vie. Voici 52 bonnes raisons (et façons) de mettre la ''slow life'' en pratique ! 52... comme autant de semaines dans l’année.
  • Lire l'article complet
  • www.onirik.net

52 bonnes raisons de prendre son temps, Fleurus - Mango (Paris), 2011

  • INTERNET, 2011-12
  • Actu-beauté.com célèbre la bonne résolution pour 2012, savoir prendre son temps ! Emilie Devienne, coach, analyse les 52 bonnes raisons pour cela !
  • Lire l'article complet
  • www.actu-beaute.com

52 bonnes raisons de prendre son temps, Fleurus - Mango (Paris), 2011

  • INTERNET, 2011-12
  • Dans un quotidien au rythme effréné, il est temps de ralentir pour savourer la vie. Voici 52 bonnes raisons (et façons) de mettre la ''slow life'' en pratique !
  • Lire l'article complet
  • www.cpourlesfemmes.com

Entreprise, mode d'emploi, Larousse, Paris, 2009

  • INTERNET, 2011-11
  • 20 questions pièges en entretien d'embauche... et leurs réponses. Votre CV a été retenu et vous allez vous retrouver face-à-face avec un consultant du cabinet de recrutement, le DRH ou même le manager dont potentiellement vous dépendrez. L'entretien d'embauche ne consiste pas seulement à réciter votre CV à l'oral. Il s'agit aussi de faire bonne impression au recruteur qui cherche avant tout à tester si l'alchimie fonctionnera entre vous et l'emploi proposé. Voici une sélection de questions qui peuvent vous être posées. Selon votre profil, certaines ne vous poseront aucun problème. D'autres, en revanche, demanderont un peu de préparation pour être sûr de ne pas répondre à côté. Conseils.
  • Lire l'article complet
  • Le Journal du Net

50 exercices pour prendre la vie du bon côté, Eyrolles, Paris, 2010

  • INTERNET, 2011-10
  • L'optimisme fait recette. Nous l'avons constaté lors d'une soirée rencontre autour de la présentation d'ouvrages, organisée a l'initiative d'Emilie Devienne qui nous incite à ''prendre la vie du bon côté''.
  • Lire l'article complet
  • On Top

Les 50 lois des femmes qui réussissent, Editions de l'Archipel, Paris, 2011

  • INTERNET, 2011-10
  • Selon Emilie, la réussite en général, c'est ''faire du sur mesure''. Chacun a sa propre conception de la réussite en fonction de son âge et de ses envies.
  • Lire l'article complet
  • On Top Magazine

Les 50 lois des femmes qui réussissent, Editions de l'Archipel, Paris, 2011

Entreprise, mode d'emploi, Larousse, Paris, 2009

  • INTERNET, 2009-12
  • Et si était venu le moment de vouloir faire de son temps professionnel une source de progrès et d'accomplissement en travaillant sur soi et de façonner un parcours professionnel le plus cohérent possible avec sa personnalité et ses motivations ? Et si était venu le moment de d'améliorer les pratiques managériales et de développer une compréhension nouvelle des besoins des salariés ? Un pari audacieux en ces temps de crise ? Oui mais pourquoi pas !
  • Lire l'article complet
  • COOLTURE

Moi et l'Argent, InterEditions, Paris, 2008

  • INTERNET, 2009-04
  • Petits déjeuners organisés par Experts Connexion en partenariat avec le Press Club de France autour du thème ''Et si on parlait d'argent'' par Emilie Devienne. Cliquez ici pour voir les dessins réalisés par PHIEF à cette occasion.
  • Lire l'article complet
  • Press Club

Etre femme sans être mère, Robert Laffont, Paris, 2006

  • INTERNET, 2008-10
  • LES HOURRAS PLEUVENT SUR L'HEXAGONE DEPUIS QUE L'ON SAIT QUE LE TAUX DE FÉCONDITÉ Y FRÔLE LES DEUX ENFANTS PAR FEMME. LES VENTRES RONDS DES PEOPLE S'AFFICHENT PLUS QUE JAMAIS EN UNE DES MAGAZINES. MAIS QU'EN PENSENT CES 10 % DE FRANÇAISES QUI N'ONT JAMAIS FAIT RIMER ACCOMPLISSEMENT AVEC MATERNITÉ ? INCOMPRISES, JUGÉES, ELLES TÉMOIGNENT.
    Elles ont dû faire leur coming out à leurs parents et à tous ceux qui posaient la question qui fâche : « Alors, toi, c'est pour quand ? » Elles ont affronté les regards d'incompréhension et les jugements d'un entourage qui les taxait volontiers d'immaturité. Elles ont parfois quitté des hommes qui ne partageaient pas leur décision. Mais qu'on ne leur parle pas d'horloge biologique ni d'âge critique ; là n'est pas la question : ces femmes ont décidé de composer leur vie sans la maternité, pour des raisons diverses et qui leur appartiennent. Leur décision est la plus personnelle qu'une femme puisse prendre, alors comment se fait-il qu'elle soit à ce point sujette à la vindicte populaire ? Car à l'heure où la France est la plus féconde d'Europe, où les F. I. V. permettent de faire naître des bébés après la ménopause, où l'on suit dans les médias les grossesses des people et des femmes politiques de l'annonce à l'accouchement, ne pas vouloir faire d'enfant est un véritable acte de dissidence.
    « TU NE SERAS JAMAIS PLEINEMENT UNE FEMME »
    « Le jour de la naissance de mon frère, j'ai dit à l'infirmière que je ne voulais pas être une maman. J'avais 3 ans », se souvient Anna, une anthropologue de 29 ans qui vit en couple depuis plus de cinq ans. « Plus tard, à la fac, quand une fille était enceinte, on me sondait : "Ça ne te fait rien, Anna ?" On m'a balancé qu'aucun homme ne voudrait de moi, que je ne serais jamais pleinement une femme. » Dominique, 49 ans, est mariée depuis vingt-quatre ans. Longtemps, elle a préféré mentir à ses proches : « Je prétextais que je ne pouvais pas avoir d'enfant car je ne supportais plus l'agressivité verbale et l'incompréhension. D'ailleurs, quand j'ai fini par dire la vérité, certains de mes amis m'ont avoué qu'ils n'auraient peut-être pas aussi bien réagi quelques années plus tôt. » Si ces femmes ont pris la même décision, elles ont pourtant des histoires et des attitudes distinctes. « Je ne me suis jamais construite en me disant qu'à 30 ans, il fallait que je redéfinisse ma vie pour faire un bébé », affirme Anna. Dominique, au contraire, s'est posé la question de la norme : « Je suis issue d'une famille catholique pratiquante. Au début, je me disais juste que je n'en voulais pas beaucoup... » Marianne, elle, a regardé la vérité en face, il y a seulement quelques mois. Aujourd'hui séparée, elle a vécu huit ans en couple : « Je repoussais sans cesse l'échéance en trouvant des excuses comme un nouveau job ou un déménagement. » Redevenue célibataire, elle s'est interrogée à nouveau : « J'avais 35 ans, l'heure des choix. Je me suis dit que j'avais une fenêtre de cinq ans devant moi et je me suis mis une pression dingue. Je me suis même inscrite sur un site de rencontres. Et puis, j'ai ouvert les yeux et je me suis rendu compte qu'à chaque fois que j'avais voulu des enfants, c'était pour répondre à une pression sociale, alors que cela ne me ressemble pas du tout. »
    « NOUS SERONS 9 MILLIARDS EN 2050 »
    Quand on taxe ces filles d'égoïsme, elles répondent : «conscience». Pour elles, les préoccupations démographiques et environnementales ne sont pas qu'un sujet alarmiste à servir à l'apéro. « Nous serons 9 milliards en 2050 et les questions d'écologie sont très importantes pour moi. Je préfère donner sa chance à un enfant pour qu'il vive mieux plutôt que d'en faire un de plus sur terre », explique Marianne, très active dans plusieurs associations. Idem pour Emilie Devienne, 47 ans. Cette coach, ancienne journaliste, a publié en 2007 Être femme sans être mère (1), dans lequel elle a recueilli des témoignages de femmes concernées, comme elle, par cette question : « Pour moi, faire un enfant, ce n'est pas acheter des vêtements chez Tartine et Chocolat, c'est construire un être qui va devenir un adulte citoyen et responsable. L'élever, c'est une haute responsabilité, le projet d'une vie. Trop de gens font des enfants sans réfléchir. » Et quand on lui rétorque qu'elle ne participe pas à l'effort national, Emilie a une réponse toute trouvée : « J'élève les filles de mon mari depuis des années, alors, que l'on ne me parle pas d'égoïsme ! » Et puis parfois, ces femmes avouent aussi que, tout simplement, elles ne se sentent pas forcément capables d'endosser la responsabilité d'être parent. Celle qui implique d'être forte, de rassurer, de protéger, de trouver des réponses. « J'estime que j'ai encore besoin de me construire en tant que personne et j'ai besoin de toute ma vie pour cela, confie Marianne. Si j'avais un enfant, j'aurais très peur de l'adolescence. De savoir comment me comporter quand il entrera dans l'âge rebelle. » Anna, elle, n'a aucun problème à affirmer que le rôle de mère ne l'intéresse pas : « Cela demande une véritable énergie et une remise en question dans lesquelles je n'ai pas envie de m'investir. » Enfin, même si cela est très peu évoqué, mettre un enfant au monde n'est pas donné. Pour les besoins de son ouvrage, Emilie Devienne a fait des recherches. « Un enfant coûte plus de 100 000 euros à ses parents jusqu'à sa majorité », estime l'auteure. Un motif non négligeable souvent mis de côté au profit de l'image idéale du ventre rond et des photos de famille.
    « J'AIME MA VIE COMME ELLE EST »
    L'autre question qui fâche et qu'on leur a si souvent posée : « Tu n'as pas peur de réaliser, quand il sera trop tard, que tu as raté quelque chose ? » « Oui, j'y ai pensé. Mais faire un enfant pour la seule raison qu'on a peur de le regretter, c'est le pire acte d'égoïsme qui existe », lance Anna. « Moi, j'y ai encore réfléchi à 40 ans, mais c'était toujours non, continue Emilie. Certaines femmes disent qu'elles veulent un enfant du fin fond de leur ventre : moi c'est du fin fond de mon ventre que je n'en veux pas ! » C'est précisément en se posant cette question que Marianne a entériné son choix : « Un soir, en sortant du bureau, je me suis dit que si je voulais un enfant, il faudrait que moi aussi, j'abandonne mon appartement parisien pour un pavillon en banlieue et un monospace. Ça m'a rendue profondément triste. J'aime ma vie comme elle est. » Faire un enfant, c'est aussi un prolongement de soi. S'assurer d'une transmission. Là encore, elles sont unanimes. « La transmission ne se joue pas par la biologie. Je trouve prétentieux de vouloir transmettre son génome, confie Anna. Je suis chercheuse et formatrice en entreprise. Pour moi et pour mon ami, qui est artiste, il existe bien d'autres façons de transmettre. » « Rien n'empêche ces femmes d'être un adulte référent auprès d'autres enfants : neveux, enfants d'amis ou par le biais du bénévolat », souligne Emilie Devienne. C'est d'ailleurs ce que fait Marianne : « La photo d'un enfant noir trône sur mon bureau. Alors évidemment, ça fait jaser les collègues... C'est un petit que je parraine par l'intermédiaire d'une association. J'irai le voir l'année prochaine en Afrique. » par Gaëlle Rolin
  • Lire l'article complet
  • Figaro Madame